Rénovation énergétique : forte mobilisation des acteurs autour de la campagne "Faire"

Publié le par M.E.

Cent trente-sept acteurs privés, associatifs et institutionnels ont signé avec l'Etat une charte d'engagement à la campagne "Faire" pour inciter les particuliers à se lancer dans la rénovation énergétique de leur logement.

Ce jeudi 4 avril, les ministres de la Transition écologique, François de Rugy, et du Logement, Julien Denormandie, ont signé avec 137 acteurs privés, associatifs et institutionnels la charte "Engagé pour Faire" en vue d'accélérer les opérations de rénovation énergétique des logements en France. Le 10 septembre 2018, les ministres ont lancé, avec l'ADEME, la campagne de communication nationale "Faire" pour conseiller et accompagner les ménages dans leurs travaux de rénovation. Faire (acronyme de Faciliter, accompagner et informer à la rénovation énergétique), et son slogan "Tous éco-confortables", est une signature commune pour rassembler et rendre lisibles tous les acteurs du secteur.

Les professionnels réunis au sein de la campagne "Faire"

La campagne "Faire", avec son portail internet dédié, participe à la réalisation des objectifs du plan du gouvernement de rénover 500.000 logements par an, dont 150.000 "passoires thermiques" (étiquetés F ou G), occupées par les ménages modestes. Le but est de "donner envie" aux ménages de rénover en améliorant la lisibilité des aides proposées (CITE, CEE, éco-PTZ, chèque énergie, etc.). Il s'agit également de garantir "la confiance" envers les professionnels de la rénovation et de rendre lisibles leurs offres.

Le service public d'information et de conseil sur la rénovation énergétique de l'habitat est regroupé sous la bannière commune "réseau Faire". Il représente près de 400 espaces conseil présents sur le territoire national (ex-Points Rénovation Info Service), mis en place par l'ADEME, l'ANAH et l'ANIL.

Les 137 signataires de la charte sont porteurs d'une ou plusieurs actions en matière de rénovation énergétique des bâtiments. Ils regroupent des fédérations professionnelles, des énergéticiens et des délégataires d'obligation d'économies d'énergie (CEE), des acteurs institutionnels, des industriels, des entreprises de négoce et de  grandes surfaces de bricolage, des organismes de qualification et de certification de la mention RGE (Reconnu garant de l'environnement), des agences immobilières, etc. Parmi les signataires figurent la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (CAPEB), l'association professionnelle Coénove, les délégataires Effy, Geo PLC et Teksial, les institutionnels CSTB et La Poste, l'industriel Saint-Gobain Isover ou encore l'agence immobilière Orpi.

Marketing de la rénovation énergétique

La charte permet à tous ces acteurs du secteur d'apposer le logo "Engagé pour Faire" dans leur communication visant à valoriser leurs actions. Ils sont invités à promouvoir la marque et relayer la campagne sur les bénéfices de la rénovation, en termes de confort et d'économies d'énergie.

Les signataires facilitent les démarches de rénovation énergétique des particuliers. Ils s'engagent à développer des actions et offres commerciales s'inscrivant dans l'atteinte des objectifs du plan de rénovation, 
à communiquer sur le réseau des conseillers "Faire", à favoriser la montée en compétence des professionnels et à inciter à recourir aux entreprises et artisans du bâtiment labélisés RGE.

"La mobilisation [des acteurs] est essentielle car elle est tournée vers l'accompagnement dans le service, les financements et la communication", a déclaré le ministre du Logement devant les représentants des signataires. "Il faut simplifier l'accès aux aides [des ménages] à l'image de l'offre de changement de chaudière à 1 euro. L'objectif est de lutter contre le fléau des passoires thermiques", a-t-il ajouté.

L'ADEME et le Plan bâtiment durable ont été chargés de rechercher l'adhésion du plus grand nombre des acteurs autour de cette signature commune. "L'équipe de France de la rénovation énergétique est là", a salué Arnaud Leroy, président de l'Ademe. Près de 200.000 personnes ont été conseillées par le réseau Faire. "95% des personnes interrogées déclarent être satisfaites de l'accompagnement", a souligné M. Leroy. Selon l'ADEME, dans l'année suivant le premier contact avec le conseiller, 68,6% de travaux de rénovation énergétique ont été engagés.

L'engagement des signataires "n'est pas mince", a ajouté Philippe Pelletier, président du Plan bâtiment durable, en félicitant la forte mobilisation des acteurs. Ils "s'engagent à mettre les ménages en confiance tout au long du parcours de rénovation des logements". La démarche est ouverte aux autres acteurs invités à signer aussi la charte.

Rachida Boughriet.

N.B. De formation en communication et journalisme et spécialisée en environnement, Rachida Boughriet a rejoint Actu-Environnement en 2006, après un stage de fin d'études, avant d'intégrer la rédaction en tant que journaliste spécialisée.

Source : https://www.actu-environnement.com/ae/news/signature-charte-engagement-faire-acteurs-renovation-energetique-33220.php4