Quand les citoyens révolutionnent la prévention !

Publié le par E.C.

Curieusement absente des 4 axes de réflexion du grand débat national, la santé était pourtant au cœur de la discussion mardi soir à la MRES, où une trentaine de personnes avaient répondu présentes. De la transition écologique, aux impacts du changement climatique sur la santé, le lien était trouvé et le public intergénérationnel n’a pas manqué d’idées sur la nature des actions à mener…

Jacques VERNIER, ancien maire de Douai, assurait la neutralité, en qualité de coordinateur du grand débat national pour le Nord.

Après une brève présentation de l’organisation des échanges, par Michel CUCCI, initiateur du débat, les participants étaient invités à se répartir en 5 groupes de travail, un animateur et un rapporteur par table, pour réfléchir au sujet :

Le climat, c’est notre santé : « la révolution de la prévention »  (en allusion au programme  d’Emmanuel Macron « la révolution de la prévention et l’accès à la santé pour tous »).

Pour nourrir la réflexion collective, trois questions de 10 mn chacune étaient proposées :

1° Pourquoi, selon vous,  les questions de la santé et du climat sont –elles liées ?

2° Quelle « révolution de la prévention » voulons-nous ?

3° Quelles actions sont à mener ou améliorer ? Par quels acteurs ?

De retour en formation plénière, après que chacun des rapporteurs ait restitué la synthèse de son groupe,  un débat final en configuration de réunion publique permettait de revenir  collectivement sur chacune des questions, pour les discuter, les abonder ou encore, faire émerger de nouvelles idées…

Le mot de la fin revenant au 4ème groupe : « Mettre en œuvre la prévention, serait déjà une révolution ! ».

Des échanges riches et constructifs et un dénominateur commun : l’urgence à agir sur notre territoire… Une belle organisation conjointe Nord Ecologie Conseil et Ensemble pour le Climat Hauts de France, un grand merci à tous.  Le compte rendu sera publié prochainement sur le site du débat national et ici-même. E.C.