Projet immobilier St Sauveur : l'avis du commissaire-enquêteur à la suite de l'enquête publique complémentaire

Publié le par MEL via M.E.

Voici ce que l'on peut trouver dans l'avis émis par le Commissaire-enquêteur publié ce 25 mars 2019 : Le commissaire enquêteur émet un avis favorable à la déclaration de projet valant mise en compatibilité du Plan local d’urbanisme pour l’aménagement de la ZAC Saint Sauveur sur la commune de Lille ; dans le cadre du projet proposé dans les documents constituant le dossier d’enquête complémentaire et soumis à la consultation publique, du vendredi 22 février 2019 à 9h00 au vendredi 8 mars 2019 à 17h00. Cet avis est assorti d’une réserve et de sept recommandations :

Réserve : Le commissaire enquêteur demande au Conseil Métropolitain de solliciter l’Agence Régionale de Santé ou un expert indépendant afin de vérifier que la localisation projetée pour la réalisation de la piscine, compte tenu de la qualité de l’air à cet endroit, est, pour les futurs utilisateurs, compatible avec les modifications physiologiques à l’effort lors des activités sportives.

Recommandation 1 : Dans l’éventualité où le Conseil Métropolitain décide de déclarer le projet d’aménagement de la ZAC Saint Sauveur d’intérêt général et d’approuver la modification du PLU, le commissaire enquêteur lui recommande de prolonger avec les Lillois une concertation et une information en continu, en aval de l’enquête publique complémentaire, notamment dans la phase de mise en oeuvre des travaux d’aménagement.

Recommandation 2 : Le commissaire enquêteur recommande au Conseil Métropolitain, en collaboration avec la ville de Lille, d’entamer des réflexions conduisant à prendre des mesures fortes pour ne pas aggraver l’état de la qualité de l’air de la métropole lilloise afin d’éviter, en vertu du principe de précaution, des problèmes de santé publique.
Recommandation 3 : Le commissaire enquêteur suggère au Conseil Métropolitain de suivre les recommandations de l’Autorité environnementale concernant les éléments nouveaux de l’étude d’impact.
Recommandation 4 : Le commissaire enquêteur recommande au Conseil Métropolitain, comme le suggère l’Autorité environnementale dans son avis, de définir des mesures, y compris au-delà du projet Saint-Sauveur, pour éviter l’engorgement de la circulation automobile aux heures de pointe dans la zone du projet.
Recommandation 5 : Le commissaire enquêteur recommande au Conseil Métropolitain de réaliser à terme, dès le début de l’aménagement des ilots, des campagnes de mesures de bruit pour vérifier que les valeurs réelles correspondent aux résultats attendus et de communiquer sur ce sujet.

Recommandation 6 : Le commissaire enquêteur recommande au Conseil Métropolitain, compte tenu du coût prévisionnel important de la réalisation de la piscine olympique et du dépassement quasi systématique du budget pour les programmes d’infrastructure, de réétudier la composition du projet en affermissant des choix « de référence » et en définissant des options potentiellement négociables en cas de surcoût lors de la réalisation.
Recommandation 7 : Le commissaire enquêteur recommande au Conseil Métropolitain, sans remettre en cause la construction de logements, de services et de structures de culture et de loisirs dans le projet, de vérifier à partir de données actualisées, le besoin réel d’infrastructures de bureaux sur le site de la ZAC Saint Sauveur.

Téléchargez ici l'avis et les conclusions du commissaire-enquêteur

Téléchargez ici le rapport du commissaire-enquêteur