Très intéressante introduction sur les perturbateurs endocriniens (Video)

Publié le par Demain via M.E.

Cette semaine, votre émission Tambour Battant s’attaque à une épineuse question : les perturbateurs endocriniens. Au coeur de nombreux débats, en France et en Europe, mais qu’est-ce que sont les perturbateurs endocriniens ? Antoine Spire, Marie-Christine Weiner et leurs invités reviennent, pour vous, sur ces substances chimiques.

Les perturbateurs endocriniens, qu’est-ce que c’est ?

Les perturbateurs endocriniens (PE) sont des agents chimiques. Ces substances sont capables d’interférer dans le système hormonal d’un organisme. En 2002, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) proposait une définition, aujourd’hui communément admise par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire, de l’Alimentaire, de l’Environnement et du Travail (Anses). Selon ces institutions, un perturbateur endocrinien est : une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien. Cela engage des effets néfastes dans un organisme et chez ses progénitures.

Ces agents chimiques peuvent altérer le comportement et le mécanisme du corps. La croissance, la puberté, la température corporelle, la faim, le sommeil ou encore le rythme cardiaque sont autant de comportements qui peuvent être touchés par les perturbateurs endocriniens.

Les invités

Pour comprendre ce que sont les perturbateurs endocriniens, Antoine Spire et Marie-Christine Weiner ont comme invité aujourd’hui :

- Yves LEVI, Professeur à la faculté de pharmacie de l’Université Paris 11 et auteur de « Tout savoir sur l’eau du robinet » (Éd. Du CNRS). Éric THYBAUT, éco-toxicologue et chercheur à l’Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques (INERIS).
- Steven DESHAYES, chercheur au Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains (LEESU) de l’Université de Paris-Est.
- André CICOLLELA, Président du Réseau Environnement Santé, auteur de « Toxique Planète. Le Scandale invisible des maladies chroniques » (Éd. du Seuil) et co-auteur de « Alertes santé » (Éd. Fayard). - Et enfin, Emma LUCHE, co-directrice de l’association « Générations cobayes »