Etude INSEE Hauts-de-France : Égalité entre les femmes et les hommes : des écarts tout au long de la vie

Publié le par INSEE via M.E.

Auteurs : Audrey Baëhr, Mickaël Bréfort

Dans les Hauts-de-France, comme dans les autres régions, les filles poursuivent leurs études plus longtemps que les garçons. À 20 ans, 60 % d'entre elles sont toujours scolarisées contre 55 % des garçons, soit des taux moins élevés qu'en France métropolitaine. Les filles ont une probabilité de réussir le baccalauréat supérieure à celle des garçons.

 

Dans l'enseignement supérieur, elles s'inscrivent moins souvent dans les filières sélectives, mais sont plus nombreuses que les garçons en médecine, odontologie et pharmacie. Dès le début de la vie active, les femmes sont moins présentes moins sur le marché du travail que les hommes, ces derniers quittant pourtant plus tardivement le foyer parental.

 

Les difficultés d'insertion sur le marché du travail, plus grandes dans la région du fait d'un contexte économique moins favorable, sont identiques pour les jeunes quel que soit le sexe : 21 % d'entre eux âgés de 25 à 29 ans sont en recherche d'emploi. Les femmes de 30 à 65 ans perçoivent un revenu salarial annuel inférieur de 26 % à celui des hommes, un écart comparable au niveau métropolitain. En lien avec leur espérance de vie plus élevée, les femmes de plus de 65 ans se retrouvent deux fois plus souvent à vivre seules que les hommes.

Lire la suite sur le site de l’INSEE

Publié dans Société